La Bavière est l’une des régions les plus emblématiques d’Allemagne. D’une superficie de 70 552 km², elle offre l’un des patrimoines historique et naturel les plus riches d’Europe. De Munich à Salzbourg en passant par la route allemande des Alpes, Carnet de route vous emmène pour trois jours d’évasion au pied du massif alpin.

> Journée 1 : à la découverte de Munich

Bienvenue en Bavière !
Comment envisager un séjour en Bavière sans visiter Munich ? Capitale du Land, cette ville regroupe de nombreux monuments culturels tout en étant l’une des plus dynamiques d’Europe. Entamez votre périple sur la Marienplatz, au cœur du centre historique. Bordée par d’impressionnantes constructions datant de la fin du Moyen-Âge, cette place à deux pas du fleuve Isar s’ouvre sur de nombreuses artères.
Rendez-vous ensuite au Nord de la ville aux abords pour découvrir l’Olympiaturm, un édifice de 295 m de haut construit à l’occasion des Jeux olympiques de 1972. Si vous avez un petit creux, la tour abrite un restaurant perché à 101 m. Retournez vite sur la terre ferme pour vous diriger vers le musée BMW.

Musée BMW, de l’autre côté du capot
Situé à un quart d’heure à pied du village olympique, le musée BMW est un passage obligé pour tous les amoureux d’automobile. Ouvert en 1973, il a subi un lifting en 2007 et propose à ses 400 000 visiteurs annuels 25 aires d’expositions. Ce sont au total 120 pièces comprenant automobiles, motocyclettes et moteurs d’avions qui y sont présentées.
À deux pas du musée, vous trouverez également le BMW Welt. Entièrement dédié à la marque à l’hélice, le bâtiment comporte un immense show-room, une boutique de souvenirs ainsi que deux bars et deux restaurants.
Vous pouvez ensuite regagner le centre-ville de Munich et dîner dans un restaurant vous offrant une cuisine traditionnelle bavaroise. Quoi de mieux pour finir la soirée que la chaleur d’un bar, quelques bretzels et une pinte de bière?

> Journée 2 : lac de Constance et château de Neuschwanstein (286 km)

Lindau, ville entre terre et eau
À moins de 2 heures de route de la capitale bavaroise, le lac de Constance est un site remarquable à cheval entre l’Allemagne, la Suisse et l’Autriche. D’une superficie de 536 km², le lac de Constance réunit deux points d’eau : le lac supérieur (Obersee) et le lac inférieur (Untersee). Après avoir traversé les paysages forestiers de Bavière et parcouru les autoroutes 95 et 96, vous arrivez enfin sur l’île de Lindau.
Nichée au bord du lac de Constance, cette petite ville de moins de 25 000 habitants est réputée pour son centre historique située sur une île de 68 hectares et son atmosphère spécifique. A côté de ses nombreuses rues piétonnes, on y trouve le port marqué par le phare et d’une statue de 6 mètres de hauteur représentant un lion assis, symbole de la Bavière.

Les secrets du château de Neuschwanstein
Prenez ensuite la route du château de Neuschwanstein, à une heure et demi de route. Vous traverserez alors les décors verts et boisés bavarois. Une fois arrivé sur place, réservez votre ticket pour avoir une heure de visite définie bien définie.
Construit au XIXe siècle par Louis II de Bavière, ce château est l’un des sites les plus visités d’Allemagne. Perché à 200 m de hauteur, il offre à ses visiteurs une architecture d’un style roman et des pièces remplies de peintures et d’éléments décoratifs. Finissez votre journée par une promenade dans la bourgade médiévale de Füssen, qui signifie « pieds » en allemand.

> Journée 3 : lac de Chiem et Salzbourg  (221 km)

Le lac de Chiem, poumon bleu de la Bavière
Ce circuit bavarois continue sur la route allemande des Alpes avec comme destination finale la ville autrichienne de Salzbourg. Pour cela, rejoignez l’autoroute 8 après avoir emprunté quelques routes nationales.
Après plus de 2 heures de route, une petite escale s’impose. À l’ombre des montagnes bavaroises, se trouve le lac de Chiem, le plus grand de Bavière. Il est notamment connu pour ses trois plus grandes îles situées au Sud, qui abritent notamment un couvent et un château du XIXe siècle également construit par Louis II de Bavière.
Si le temps le permet, un petit pique-nique improvisé au bord du lac est de rigueur. Détendez-vous sur le rivage vert avant de parcourir la soixantaine de kilomètres qui vous séparent de Salzbourg.

Salzbourg, le berceau de Mozart
Reprenez l’autoroute 8 jusqu’à son terme et continuez ensuite sur l’A1 en Autriche direction Salzbourg. À deux pas de la Bavière et des Alpes, la deuxième ville autrichienne compte près de 150 000 habitants ainsi que d’innombrables richesses culturelles.
Lieux incontournables de la ville, les rues de la vielle ville sont très appréciées des passants. Parmi elles, on retiendra la Getreidegasse, artère commerçante où l’on trouve la maison natale de Mozart. Si vous préférez le calme, embarquez à bord de l’une des 8 lignes de trolleybus et visitez l’un des nombreux édifices religieux de la ville. Le plus célèbre d’entre eux, la cathédrale de Salzbourg, est l’un des bâtiments les plus imposants de la ville.
Vous pouvez également découvrir le Musée d’Art Moderne Salzburg Mönchsberg, situé au cœur du centre historique. Mais comment parler de Salzbourg sans évoquer son fameux festival organisé entre fin juillet et fin août ? Bien qu’il s’agisse d’un événement plutôt huppé, il attire chaque année près de 240 000 visiteurs.

Infos pratiques

A Munich comme à Salzbourg, les transports en commun desservent les principaux lieux de la ville. Laissez-donc votre véhicule de côté pour parcourir la ville en métro, trolleybus ou même à pied.

• Contrairement aux idées reçues, toutes les autoroutes allemandes ne sont pas affranchies de limitation de vitesse. Dans certaines conditions qui dépendent de la circulation, de la météo ou de l’état de la route, il est possible d’effectuer une petite pointe de vitesse. Sachez toutefois que la vitesse maximum conseillée est de 130 km/h.

• Pensez à préserver la nature et à laisser tout site vert aussi propre qu’à votre arrivée.

Liens utiles :

• Site officiel du tourisme à Munich

• Site du château de Neuschwanstein

• Site d’informations sur Salzbourg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Please log in to vote

You need to log in to vote. If you already had an account, you may log in here

Alternatively, if you do not have an account yet you can create one here.