Trop souvent oubliée au profit de la Provence et de la Côte-d’Azur, la Catalogne abrite pourtant un important patrimoine culturel ainsi que des paysages nichés entre mer et montagne. Carnet de route a imaginé un weekend autour d’un parcours mêlant art, nature et histoire.

> Journée 1 : trésors du pays cathare (79 km)

Ille-sur-Têt, point de départ

Située à environ une demi-heure de Perpignan, Ille-sur-Têt est l’un des plus beaux villages du Roussillon. Bercé par le mont Canigou, il s’agit néanmoins d’une cité facilement accessible par la RN 116. Parmi ses attractions médiévales, découvrez l’hospice Saint-Jacques datant du XIIe siècle qui abrite désormais un centre d’art sacré. Parcourez également les Orgues, un site géologique qui offre à ses visiteurs un agréable parcours aménagé. Une fois votre visite terminée, partez en direction de Cucugnan et du château de Quéribus.

Cucugnan et le château de Quéribus

Après 40 minutes de route en pleine garrigue à travers la D 612 et la D117, savourez un déjeuner traditionnel du Sud-Ouest dans l’un des restaurants de Cucugnan. Rendez-vous ensuite au château de Quéribus, citadelle médiévale du Xe siècle perchée à 728 m d’altitude.

Admirez alors le panorama partant des Pyrénées à la Méditerranée en passant par les Corbières. Avant de partir, demandez aux habitants que vous croiserez quelle est l’origine du nom de leur village. Prenez ensuite la route vers Perpignan pour une soirée dans la ville catalane.

Perpignan : capitale catalane

À Perpignan, prenez le temps de vous remettre de vos émotions avant de partir en soirée. Entre dîner gastronomique aux saveurs catalanes et soirée conviviale dans un bar à tapas, difficile de choisir !  À moins que vous ne préfériez faire un tour dans le cœur historique de la ville et de vibrer au rythme des nombreuses animations proposées en période estivale. Reposez-vous dans l’un des hôtels à proximité avant d’attaquer une nouvelle journée sous le soleil catalan.

Journée 2 : littoral catalan et héritage de Dalí (88 km)

Collioure : joyau de la côte vermeille

Partez dès le matin pour Collioure, une petite ville du bord de mer à moins de 40 minutes du centre de Perpignan via la D 914. Profitez du calme et de la fraîcheur matinale pour visiter ce lieu, source d’inspiration pour de nombreux peintres.

Déjeunez les pieds dans l’eau dans un restaurant en front de mer. Continuez votre trajet vers Cadaqués, un petit village espagnol cher à Salvador Dalí. Admirez le paysage le long des différentes routes qui épousent le littoral méditerranéen.

Cadaqués et le musée Dalí

Prévoyez d’arriver suffisamment tôt pour découvrir la maison-musée de Salvador Dalí. Cette visite se fait uniquement sur réservation et par groupes restreints. Pendant 50 minutes, parcourez la demeure de l’artiste espagnol entre 1930 et 1982. Visitez ensuite le village qui vous surprendra par son calme et son authenticité. Vous pourrez ainsi conclure votre périple catalan par une promenade donnant sur l’horizon marin de la plage de Cadaqués.

Infos pratiques :

Ce circuit varié, rapide et plein de surprises se fait de préférence entre avril et septembre. Pour plus de fluidité sur les routes, évitez si possible les périodes très chargées.

• Bien qu’il s’agisse de lieux touristiques, ce trajet n’emprunte aucune autoroute. Prévoyez donc le nécessaire avant chaque nouvelle étape.

Liens utiles :

• Office du tourisme d’Ille-sur-Tet

• Mairie de Cucugnan

• Office du tourisme Perpignan

• Maison-musée Salvador Dali

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Please log in to vote

You need to log in to vote. If you already had an account, you may log in here

Alternatively, if you do not have an account yet you can create one here.